Avec la loi Pinel, vous pouvez louer à vos descendants

Vous avez pour projet de vous constituer un patrimoine immobilier et d’en faire profiter vos enfants ? Optez pour la loi Pinel, un dispositif de défiscalisation qui vous aide à devenir propriétaire par une réduction d’impôt significative. Cette mesure prend la suite de la loi Duflot et lui apporte quelques aménagements, parmi lesquels le droit de louer à vos ascendants et à vos descendants.

Un appartement pour vos enfants

Défiscalisation loi Pinel

Voici un projet qui peut vous intéresser. Vos enfants sont en âge de suivre des études supérieures ? Il n’est pas toujours facile de se loger dans les grandes villes étudiantes, les prix d’achat et des loyers y étant généralement élevés. Cela peut vous fournir l’occasion d’acheter un bien immobilier et de le mettre à disposition de vos enfants. Et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, pour profiter de la réduction d’impôt prévue par la loi Pinel, vous êtes dans l’obligation d’acheter un logement neuf dans une zone éligible du territoire. Or, les villes étudiantes de France sont concernées par le dispositif Pinel, que ce soit Paris, sa proche banlieue ou des villes comme Strasbourg, Montpellier, Rennes…

Sur ces secteurs, de nombreux programmes de construction neufs sont disponibles à l’investissement immobilier. Vous pourrez ainsi vous porter acquéreur d’une petite surface telle qu’un studio et bénéficier alors d’une réduction d’impôt proportionnelle.

Pour que l’avantage fiscal de la loi Pinel vous soit accordé, il vous faut louer votre logement sur 6, 9 ou 12 ans. Vos enfants pourront donc y vivre sur toute la durée de leur cursus universitaire. Et comme votre logement sera bien placé, vous trouverez par la suite d’autres jeunes étudiants pour le louer.

Les critères à respecter

Si vous décidez de louer votre logement Pinel à vos enfants, il vous faut respecter quelques règles. Vos descendants doivent en effet être majeurs et sortis de votre foyer fiscal. Le loyer que vous leur demandez, que ce soit eux ou vous qui le réglez, doit être inférieur au plafond Pinel exigé par zone. Il en va de même pour les ressources de vos enfants.